Éditorial

Un site renouvelé

 
Bienvenue sur la nouvelle page d'accueil de Textile-Art-Revue.

Durant l'été nous avons travaillé à une refonte de la maquette de notre site, car nous avons le souhait qu'il soit accessible sur tous les supports et lisible avec facilité quel que soit le format utilisé. Nous désirions aussi qu'il soit renouvelé dans son apparence. Voilà maintenant huit années que nous avons imaginé qu'un site consacré à l'art textile était nécessaire ! Le nombre de visites de celui-ci nous laisse penser que nous ne nous étions pas trompés.

Au fur et à mesure de l'ajout de rubriques, la consultation était moins aisée. Nous les avons toutes conservées, mais selon un nouvel ordre. Ainsi l'ensemble de ce qui constitue des rubriques de référence historique (l'historique de l'association, nos collaborat·eur·rice·s, le moyen de se procurer nos revues, les archives des éditoriaux, les liens documentaires, la bibliographie et une liste de musées textiles) ne sont plus sous des onglets en haut de page, mais se trouve en bas de page. Pensez également à consulter notre moteur de recherche qui est d'une grande efficacité pour retrouver tout ce qui a été écrit sur un·e artiste, un·e auteur·e ou un sujet.

C’est aux côtés de ce moteur de recherche qu’il vous est proposé de vous inscrire à notre Newsletter. Grâce à elle nous espérons renforcer le lien que nous avons avec vous. Un lien mensuel, car il n'y a pas matière à vous inonder plus souvent que cela de courriels.

Dans cet esprit de relation plus constante, il sera possible aussi de nous trouver sur Instagram pour celleux qui le souhaitent. En effet, afin de prolonger le partage avec un public plus large encore, Instagram est une forme différente, en complément de notre site web, pour la visibilité des expositions actuelles, en France et ailleurs. Cette nouvelle plateforme est l'occasion aussi de faire une sélection dans nos archives en laissant une place importante à l'image. 

Profitons de cette évolution pour remercier Jean-François et Roger, nos deux webmasters qui ont mis en forme cette nouvelle formule.

Après une année d'expositions prolongées, reportées ou même encore annulées et donc naviguant sur un fil d'actualité plus ténu, nous espérons retrouver toute la vigueur de la création textile et être encore plus efficaces pour la relayer.

Quoi de plus réjouissant, en ces temps de déroulement de la COP 26 que de mettre l'accent sur l'exposition d'une artiste qui nous tient à cœur : « Marinette Cueco, L’Ordre naturel des choses », qui se tient au LAAC (Lieu d’Art et Action Contemporaine) de Dunkerque, et qui se prolongera jusqu'en mars 2022. Depuis les années 70, Marinette Cueco travaille les fibres végétales qu'elle cultive souvent et qu'elle récolte dans la campagne limousine pour réaliser des œuvres avec des techniques empruntées au textile. Si cette exposition s’inscrit dans un mouvement de redécouverte de l'artiste dont les œuvres ont été montrées ces dernières années à l’occasion de plusieurs expositions monographiques et collectives, elle constitue la première rétrospective d’ampleur que lui consacre un musée de France. Et cette redécouverte s'inscrit dans deux champs spécifiques, celui d'un regard neuf sur des artistes textiles, particulièrement bien représenté par des femmes, ayant renouvelé l'art textile dans les années 70 et dans le champ plus récent des artistes qui s'inscrivent dans une volonté de prendre en compte les enjeux écologiques.