Culture(s) de Mode

Réseau de chercheurs qui analysent la mode, la dissèquent, la déchiffrent, l’explorent, la créent, l’exposent, la conservent, la restaurent…
Nous sommes des anthropologues, archivistes, chercheurs, conservateurs des musées, designers, écrivains, entrepreneurs, étudiants, historiens, ingénieurs, journalistes, philosophes, praticiens, professeurs,  sociologues, théoriciens…
Nous nous rassemblons sous l’égide de Culture(s) de Mode, premier réseau français de la recherche en mode, pour valoriser la richesse des archives et des connaissances sur la mode en France. Nous croisons les disciplines et les regards, organisons des workshops et conférences, et soutenons des personnes et projets innovants.
Avec le site Culture(s) de Mode, nous informons le public sur les initiatives de recherche et des manifestations organisées en France et nous hébergeons des projets de recherche numériques.

https://culturesdemode.com/cartographie/musees/

A voir : qu'est-ce que tu fabriques ?

Hôtel de Gadagne
1 place du petit Collège
69005 Lyon

Nouveau parcours permanent du musée d’histoire de Lyon : de "l’étincelle" des foires au 15e siècle à l’industrie d’aujourd’hui, en passant par la "Grande fabrique" de la soie du 17e au 19e siècle. L’histoire de l'aventure industrielle lyonnaise, celle de la Fabrique de la soie en particulier, qui a profondément contribué à construire le paysage lyonnais et a formé une population ouvrière nombreuse. Ses développements ont durablement marqué la ville et son identité jusqu’à nos jours.

A lire également sur notre site : https://www.textile-art-revue.fr/index.php/jagoda-buic.html

A écouter sur France culture : Les vêtements de nos vies

Pour LSD, Emmanuelle Polle et Véronique Samouiloff sont allées écouter aux portes des armoires, en quatre épisodes. Les vêtements parlent, leurs mots résonnent à qui sait les entendre, sans distinction d’âge ni de genre. Bien après notre mort, ils bruisseront encore.
Dans cette série, il y a des jeunes et des moins jeunes, du blue-jean et des galoches, des robes de mariées qui finiront au musée et des dressings débordants de vitalité. Il y a aussi quelques fantômes bienveillants qui traînent ici et là et se saisissent de l’occasion pour se manifester.

C'est pour nous l'occasion de rappeler notre édition du livre de Nadia Prete : Portait de ma garde-robe, dont vous pouvez lire le prologue :
https://www.textile-art-revue.fr/index.php/portrait-de-ma-garde-robe.html

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/serie-les-vetements-de-nos-vies

A lire : un texte de Rémy Prin, intitulé Second village, les paniers

Pour vous donner envie d'aller sur le blog de l'auteur, en voici un court extrait :
« Nos objets sont innombrables, tous semblables comme les machines qui les ont faites. Ils ne disent plus rien du temps, de la présence, ils nous peuplent mais c’est comme le vide, ... »

https://www.parole-et-patrimoine.org/portail/index.php?option=com_rsblog&view=post&id=58:second-village-les-paniers&Itemid=558

A lire : une histoire du mouchoir en papier

Sur le site de RFI

Apparu au milieu des années 1920 aux États-Unis, le mouchoir en papier a supplanté son concurrent en tissu dans les pays occidentaux. Mais le petit carré d'un blanc immaculé, plébiscité pour l’hygiène quotidienne, est un symbole du jetable et est à cause de cela contesté pour ses conséquences néfastes sur l’environnement.

https://www.rfi.fr/fr/%C3%A9conomie/20220815-la-fabuleuse-histoire-du-mouchoir-en-papier