Histoires de vécu, Marie-France Dubromel (F)

jusqu'au 4 septembre 2022

Archives départementales de l’Orne
8 avenue de Basingstoke
61000 - ALENCON

Véritable hommage à l’ethnologue Yvonne Verdier, l’exposition est composée de 80 pièces textiles : linge blanc usagé, toujours troué, reprisé ou rapiécé…, chargé de l’empreinte du corps et d’un vécu oublié. L’installation de ces vêtements « deshabités », désigne l’absence du corps. Sur chaque pièce de linge, ont été transcrits des bribes de récits de mémoire de vies ordinaires, recueillis au cours d’une enquête ou des textes d’écrivains, reliés aux 3 âges de la vie.
Pour transcrire les histoires de vécu, Marie-France Dubromel a adopté le parti pris de l’écriture du marquage au fil rouge et à l’aiguille, utilisé dans les blanchisseries, jusqu’à la fin des années 1960.
L’accrochage des pièces de linge, suspendues à des chaînes, se réfère aux salles des pendus des centres miniers. Il exprime l’idée du vêtement vidé de son corps et voué à l’oubli.
Fouineuse invétérée, Marie-France Dubromel appartient à cette catégorie d’artistes qui accumulent les objets. Elle se réfère volontiers à Boltanski et Spoerri. Dans ce cas-ci, la démarche est de celles qui ne visent pas l’œuvre unique, individuelle, définitive. Un fragment n’est représentatif que lié à ce qui le précède et à ce qui pourrait le suivre dans la continuité, l’amoncellement, la permanence au creux du temps.

https://archives.orne.fr/nouvelle-exposition-histoires-de-vecu-installation-de-marie-france-dubromel